Mon copain Arabe

Je suis fier de mon copain Arabe…

drapeau
A la mémoire des victimes de l’attentat de Londres

Au lendemain des attentats de Londres, je me souviens comme   Il était fier mon copain arabe, il y a trois semaines lorsque dans un repas, il m’expliquait qu’il allait faire le ramadan!

Non pas tant par pure conviction religieuse, mais plus pour la tradition et plus encore pour le respect de soi et le bien-être…

Il était fier mon copain arabe, avant-hier sur la terrasse pendant que nous buvions mangions, lui patientait, attendant le coucher du soleil.

Il était fier mon copain arabe, lorsque je lui ai demandé, au vu de la journée caniculaire, si cela n’avait pas été trop difficile et qu’il me répondit en souriant : « dans le monde d’aujourd’hui le plus dur n’est pas de ne pas boire, le plus dur est de garder de saines pensees…. »

Il est triste mon copain arabe, ce matin quand je croise son regard devant les chaînes d’infos.

Il est triste mon copain arabe car une fois de plus grande est la confusion! et que rien, ni ses lectures, ni sa foi n’apporteront d’explication à ces infamies.
Il est triste mon copain arabe lorsqu’il voit dans quel monde ses deux filles vont devoir grandir….

Je suis fier de mon copain arabe…..
VJ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.