L’extinction de l’espèce annoncée pour 2030!!!

L’extinction de l’espèce annoncée pour 2030!!!

La fin de l’espèce

Tout a débuté avec l’arrivée de la carte bleue, qui dans les années 80 nous faisait la promesse d’être le porte-monnaie sans risque et universel….

C’était sans compter les lobbys divers, limitant les transactions avec un montant minimum, et autres frais fixes imposés par les opérateurs repoussant de fait le seuil acceptable aux alentours des 15 € ou plutôt 100 vieux Francs de l’époque.

Ensuite quelques hommes politiques se feront remarquer tel que Monsieur SAPIN alors ministre de l’économie qui impose le montant maximum de transaction en liquide entre particuliers à un plafond de 1000 € et, dans un même temps, s’est fait le promoteur de la technologie NFC sans contact permettant de payer les menues dépenses inférieures à 10 euros, montant depuis repoussé à 30 euros.

Les Chiffres sont têtus

Néanmoins la vieille France résiste encore bien, les statistiques des types de règlements du particulier sont les suivantes:

[Zoom sur les statistiques de paiements de certains pays, dont la France. Source : BCE]

On est loin du but du Burkina Faso qui a décidé de passer à 100 % de transactions en numérique dès ce début 2018, loin de la Suède qui annonce pour 2020 la fin de la monnaie fiduciaire tout comme la Chine qui accélère sa transition et est le premier mastodonte à annoncer la fin du billet au profit d’une monnaie numérique pour 2025…..

Crypto ! vous avez dit crypto???

La naissance des crypto-monnaies n’annonce t-elle pas la fin du vieux système bancaire.Tiers de confiance, la légitimité de la banque va bientôt être remplacée par la block-chaîn qui garantira inéluctablement l’émetteur, le destinataire et le montant de toute transaction….

La grande révolution continue son avancée.

Malgré les résistances, le monde euclidien d’avant se désagrège rapidement mais sûrement. La monnaie fiduciaire qui était une des rares représentations physiques des frontières d’un État à fait son temps et en disparaissant emmène avec elle toute une quantité de pré-requis qui eux mêmes faisaient les fondamentaux d’un système verrouillé avec en tête l’alliance Banque/Etat.

Quand la monnaie se réinvente

La monnaie numérique a déjà franchi le 1er step qui caractérise la vie d’une in-novation en passant du stade « Impossible » à « Dangereux »

A quand l’évidence ?

Dangereux: Car un des risques majeur qui inquiète à ce jour les opérateurs est « le hold up du siècle »À l’heure de la monnaie fiduciaire la taille du préjudice ne dépendait que de la taille du camion utilisé par les malfaiteurs!

Or là !, aucune limite, plus de frontières….. Presque plus d’intervention humaine ni de logistique…….

Évident:  Car pourquoi le système bancaire serait à l’abri d’une disruption déjà subie par tant de couches de notre société ?,

En constatant le nombre de crypto-monnaies ayant vu le jour dans les mois passés ou certain y voit une opportunité d’indépendance loin d’une mutualisation d’autres y trouvent la sécurité nécessaire à la pérennisation de certains modèles.

Vers une réorganisation des fondamentaux

Quelles vont donc être les nouvelles frontières de ces nouvelles monnaies, une corporation ?, une matière première ?, une communauté ?, une religion?….

L’avenir devient de plus en plus passionnant avec ses bouleversements qui peut être, vont redistribuer les cartes d’un monde si vieux qu’il se réfère sans cesse à des valeurs bientôt accrochées, comme des œuvres au mur d’un musée enrobé du mythe et soutenu par le discours d’un guide qu’aucun contemporain ne peut contredire…. Vu qu’il est mort!

Un jour votre petit fils vous dira: « Quoi????? Vous aviez du papier dans les poches qui servait de monnaie d’échange!!! Mdr……… »

Valéry JIMONET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *