Révolution numérique: LA FIN DE LA CONCENTRATION

Parce que le monde change en profondeur

-Allo? Tu fais quoi?

-Je suis le cours de Math du professeur Lockman

-Ah cool moi aussi!

-Tu es ou?

-A Sidney en Australie chez mon oncle, et toi?

-Chez moi à Dieppe!!!!

 

Cette conversation, hier surréaliste, est aujourd’hui possible et demain quotidienne…. Terminé l’ancien monde des coordonnées. Depuis l’empire Romain qui fut l’un des premiers à tracer des réseaux en Europe (Les voies Romaines) nous n’avons cessé de structurer l’espace par un système Euclidien. Avec l’invention de l’écriture d’une part mais surtout avec l’arrivée de l’imprimerie d’autre part, sont nées une quantité de sciences et de pratiques dont celle de la création de « l’adresse ».

Donne moi ton adresse

J’habite 23 boulevard du Général de Gaulle – 76200 DIEPPE, FRANCE. Adresse elle même issue d’un découpage logique, Pays, Ville, Rue, Numéro.

Numéro qui souvent exprimait le nombre de mètres entre le début de la rue et la maison concernée. L’adresse est le lieu ou l’on peut juridiquement me trouver, me contraindre.

Aujourd’hui à cette adresse je ne reçois plus que quelques prospectus dans ma boite aux lettres, que je m’empresse de glisser dans ma poubelle, des sortes de spams de l’ancien temps. Car ma nouvelle adresse est :

jv.conseils@orange.fr !!!!!

 

A cette adresse je reçois tout, mes courriers professionnels, juridiques, fiscaux et même souvent des mots d’amours… Mais rien ne suppose que je sois à un endroit précis, cette adresse me rend visible à chaque seconde et pourtant totalement invisible dans l’ancien monde.

L’annulation des distances

Et il en va de même pour toutes les strates de notre société qui peu à peu basculent dans le monde numérique  et l’entreprise est en première ligne.

Nous vivons l’annulation des distances, mes concurrents ne sont plus à 100 Km mais à 8 000 Km ! tout aussi capables de répondre, de délivrer à n’importe quel moment du jour ou de la nuit.

L’annulation des Grands Ensembles

Terminés également les lieux de concentration du savoir, inutile de continuer à bâtir d’immenses bibliothèques alors que tout est dans mon smartphone au bout de mon doigt ou que je me trouve.

Plus besoin de grands campus lorsque je peux suivre le cours de math du professeur Lockman où que je sois dans le monde… Les changements viennent bousculer les plus grands fondamentaux de notre société.

La 3ème Dimension

Nous avons donc changé de dimension, nous sommes dorénavant dans un monde topologique, sans coordonnées ou les distances ont été anéanties et dont la seule chance de survie sera l’agilité et la capacité à s’adapter.

L’entreprise doit également se reconsidérer dans la culture de sa richesse humaine, nombre de taches peuvent être réalisées à distance du lieu de concentration, dans bien des métiers. La polémique concernant les travailleurs détachés aujourd’hui en Europe sera une anecdote dans l’histoire si l’on imagine que nous pouvons d’ores et déjà obtenir en live et on line des prestations réalisées à l’autre bout du monde…

Quid des règles?

La crainte est de savoir comment l’encadrement juridico-social va s’adapter à ce nouveau monde, et surtout en combien de temps. Le phénomène est inéluctable, le problème est que vouloir adapter l’ancien système au nouveau risque d’être un véritable et interminable échec. C’est le pari des prochaines années, réinventer! Le droit, les règles, au delà des frontières.

L’enjeu est de taille et doit venir de l’intérieur! La toile est une zone de non droit!  Eh bien! toujours, des zones de non droits est né le droit! Un nouveau droit tenant compte des nouvelles donnes, adapté en terme d’espace, de vitesse et de confiance en l’humain.

L’attachement permanent au passé peu coûter cher et les peuples du monde moins chargés en histoire et en culture vont beaucoup plus vite que nous et nous montre certainement déjà le chemin.

Mon optimisme, force vive de mon quotidien, me laisse penser que la brèche étant ouverte, nous sommes chaque jour en train de faire des pas et qu’il est essentiel que nous soyons conscients de vivre une des plus importantes révolutions de l’histoire de l’humanité et que les nouvelles technologies nous laissent plus qu’hier entrevoir l’espoir d’en être chacun un acteur….

 

VJ

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *